BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 contradiction du Belaid abdessalem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JILLA
Invité



MessageSujet: contradiction du Belaid abdessalem   Jeu 25 Oct - 12:11

Citation :
« La lutte de libération nationale a reposé surtout sur les couches les plus déshéritées de notre peuple, la participation numérique des intellectuels ayant été proportionnellement réduite, malgré le large engagement de la jeunesse estudiantine algérienne dans les rangs du FLN et de l’ALN.

Cela s’explique principalement par la faiblesse du nombre des algériens admis, pendant l’époque coloniale, à fréquenter les écoles, les lycées et les universités ; mais il faut dire, aussi, qu’avant le déclenchement de la Révolution armée du premier novembre 1954, l’attitude de ceux que l’on appelle les « intellectuels » était généralement marquée d’une certaine réticence envers les activités militantes des masses dans le mouvement de l’indépendance nationale, ce qui eut pour effet que la participation de ces « intellectuels » à l’action qui a forgé le contenu populaire du nationalisme algérien demeure relativement faible.
dixit le belaid .

BONSOIR TT LE MONDE !
et lui l'intellectuel de l'UGEMA
(l'union generale des etudiants musulmans algeriens )
dont lui et ses pairs ont en fait un registre de commerce pour empecher les vrais patriotres d'occuper des postes strategiques dans le pays en post independance .
je defie quiconque a me me prouver un acte de bravoure ou un fait d'armes commis par ce monsieur pendant la revolution.
AU CONTRAIRE : il veux noicir le parcours de vrais patriotes qui ont sauvé l'algerie de la horde tango islamiste !

RIEN ! que dalle ...
LUI et son boukharrouba
Revenir en haut Aller en bas
JILLA
Invité



MessageSujet: Re: contradiction du Belaid abdessalem   Jeu 25 Oct - 12:16

une autre contradiction du fameux chef du gouvernement !



Citation :
« Il convient d’évoquer à ce stade le Programme de Tripoli, arrêté à l’aube de l’indépendance et traçant à grands traits les orientations qui seraient à suivre, une fois totalement recouvrée la personnalité nationale.


Certes de tels programmes représentent un moment dans l’histoire d’un peuple et ils sont contingents dans une mesure certaine puisqu’ils partent d’une situation donnée, en mutation brusque par voie révolutionnaire et appartenant donc déjà potentiellement au passé, et qu’ils dessinent des cheminements vers un avenir qui sera influencé par d’autres données et d’autres circonstances dans le cadre d’une vie nationale retrouvée".

les imposteurs ont imposé à un peuple vaillant et fier moslim des ideologies contraires à ses moeurs et traditions islamiques :
le communisme importé et transformer la tradition battante de l'ALN en une armée de pouvoir politique en nommant des generaux sans tirer un coup de feu .
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: melouza story   Jeu 25 Oct - 12:31

ET QUE DIS TU DE L'AFFAIRE MELOUZA ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
Lynda

avatar

Nombre de messages : 290
Localisation : jamais chez moi
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Bonsoir   Jeu 25 Oct - 13:37

Merci Jilla pour tes interventions.

c'est quoi ce MELOUZA??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tujya.fr.gd
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Mellouza   Jeu 25 Oct - 19:40

C'est très long à expliquer Lynda, c'est une affaire dont la plupart d'entre nous ne connaissent que très peu, on ne cesse pas de mettre les pieds et les mains afin d'empêcher la nouvelle génération de dévoiler la verité, je te promets que je posterai quelques mots sur le sujet, comme ça on poura avancer pour une Algerie Meilleure cheers
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: contradiction du Belaid abdessalem   Ven 26 Oct - 10:05

tout a fait Trill_bemol

Qui se souvient de Melouza?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
trill_bemol

avatar

Nombre de messages : 257
Localisation : Bordj Menaiel
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: contradiction du Belaid abdessalem   Ven 26 Oct - 18:54

Comme promis Lynda, voilà un tout petit résumé sur la fameuse affaire de Mellouza

29 mai 1957 - Oradour-sur-Glane, Deir Yassine en Palestine, My-Lai au Vietnam: il est sous tous les cieux des hauts lieux de l'horreur. Ils témoignent de la folie qui s'empare parfois des hommes lorsqu'ils sont décidés à imposer par tous les moyens leur volonté et ont recours, pour briser tout esprit de résistance, à la terreur, au massacre aveugle et systématique. Le FLN algérien, dans sa volonté d'assurer, coûte que coûte, son emprise sur les populations a ajouté lui aussi quelques lignes à la longue liste des crimes contre l'humanité. Le martyre de Melouza en est sans doute le meilleur exemple.
Ce gros bourg situé sur les Hauts Plateaux au nord de la ville de M'Sila, à la charnière du Constantinois et de la Kabylie, était pourtant gagné aux idées nationalistes, mais dans les premiers mois de 1957, il passe sous l'influence du Mouvement nationaliste algérien (MNA) qui se réclame de Messali Hadj et s'oppose au FLN. Les troupes du MNA, commandées par le "général "Bellounis, bénéficient de la neutralité , voire d'un soutien discret de l'armée française qui trouve là un moyen de contrer le FLN. Ce Front, pour qui cette région revêt une grande importance stratégique, s'en voit peu à peu éliminé.
Certains de ses émissaires sont abattus. Les clivages culturels enveniment le conflit, la population, pour l'essentiel la tribu des Beni-Illemane, étant arabophone et supportant mal les exigences des maquisards kabyles.
Une première expédition armée ayant été repoussée définitivement, le chef de la wilaya kabyle, le colonel Mohamed Saïd, décide de reprendre, au matin du 28 mai 1957, la situation en main et de faire un exemple en employant les grands moyens. Six sections de l'Armée de libération nationale (ALN), branche armée du FLN, commandées par le capitaine Arab assisté d'Abdelkader Sahnoun convergent sur Melouza et encerclent le douar. Elles regroupent au total 350 hommes bien armés.
Les maquisards, présents sur les lieux, tentent de les stopper mais leur résistance est brisée. Au début de l'après-midi, les troupes du FLN, maîtresses des lieux, font sortir des gourbis tous les hommes du village et les rassemblent sur la place. Les prisonniers sont conduits à Mechta Kasbah, un hameau situé à proximité, Là , ils sont systématiquement massacrés à coup de pioche, de couteau, de hache.
Dans les maisons et les ruelles transformées en abattoir, l'armée française, à son arrivée sur les lieux deux jours plus tard, dénombrera 315 cadavres.
Le martyre de Melouza fut abondamment exploité par la propagande française, qui expliqua le massacre par les sentiments profrançais des habitants du village, alors qu'il s'agissait d'un conflit fratricide.
Le résultat recherché par le FLN fut atteint. Le "général" Bellounis, effrayé par le carnage, demanda quelques jours plus tard un rendez-vous au capitaine Combette, responsable de la région et lui annonça qu'il se ralliait à l'armée française, ce qui le discréditait-à quel prix-aux yeux des nationalistes.
DANIEL JUNQUA
Octobre 1985
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: contradiction du Belaid abdessalem   

Revenir en haut Aller en bas
 
contradiction du Belaid abdessalem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avoir l'esprit de contradiction
» Naruto 555: Contradiction
» Ouais, j'ai tout fait à l'envers...par pure esprit de contradiction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Bouillon de culture :: Algérie actualités-
Sauter vers: