BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 tous contre la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louis14

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: tous contre la violence   Lun 3 Mar - 5:44

Populations victimes de violence


Un programme d’assistances multiformes


Lorsque quatre entités de défense des droits de l’homme se rassemblent pour une action, le résultat ne peut être qu’une réussite à encourager et à soutenir.
La maison des droits de l’homme de Tizi Ouzou, le Comité international pour le développement des peuples, la Ligue de prévention et de sauvegarde de la jeunesse et de l’enfance, et enfin l’Association Afak de Si Mustapha ont élaboré un programme d’appui à l’éducation à la citoyenneté et à la restauration d’espaces de dialogue démocratique pour la région de Kabylie, de Boumerdès et Alger. Ce programme qui vise à aider les populations les plus vulnérables à se créer des issues positives repose sur quatre axes, à savoir l’éducation à la citoyenneté, la gestion positive des conflits, la prise en charge psychologique et l’appui au mouvement associatif. « De grandes violences politiques liées d’une part au terrorisme et d’autre part au mouvement dit du Printemps noir, soumettant les populations à de grandes souffrances et de sévères répressions, ont fragilisé et rendu vulnérables les populations des régions de Kabylie et de Boumerdès », expliquent les initiateurs du programme qui ont vu dans cette situation de mal-être un besoin urgent pour une assistance à divers niveaux, notamment juridique et psychologique. « La violence est devenue dans ces régions un mode de communication banalisé », estiment les membres du projet qui aspirent à contribuer au développement de la culture de la paix, à la transmission des valeurs de la démocratie, à la reconstruction du lien social des familles en difficulté et au dialogue entre la société civile et les institutions. Pour ce faire, des cycles de formation, de rencontres, des kermesses et des débats sont organisés et inscrits sur le calendrier des initiateurs du projet. Trois écoles pilotes ont vu le jour dans ce cadre à Si Mustapha, aux Issers et Bordj Menaïel, et au sein desquelles huit animateurs proposent des activités de coopération aux élèves des 2e et 5e années primaires. Quant à la prise en charge psychologique, il faut savoir qu’elle se décline, entre autres mesures, par des consultations gratuites à Tizi Ouzou et à Si Mustapha dans le but de soutenir les familles en difficulté. Financé par l’Union européenne, ce grand projet de solidarité et d’assistance dont on a brossé juste un aspect, a débuté en 2006 et devra se poursuivre cette année encore.
Revenir en haut Aller en bas
 
tous contre la violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous contre Buffy (épisode n°5)
» Tous contre Buffy
» TOUS CONTRE NGBANDA ET SA RADIO GBENDELE
» Tous contre Kabila
» [Archer, Jeffrey] Seul contre tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Bouillon de culture :: Algérie actualités-
Sauter vers: