BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous

LE CARREFOUR DES CAVALIERS
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 reconnaissance à tout ce qu’a fait Tahanouti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
albatros

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : bordj ménaiel
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: reconnaissance à tout ce qu’a fait Tahanouti   Jeu 6 Mar - 6:15



«Je m’étais entendu avec Hannachi, mais le geste de feu Tahanouti m’a fait changer d’avis»"Certains affirment que j’ai quitté l’USMH pour l’argent. C’est faux car, si je voulais l’argent, je serais parti bien avant 1994 vers des clubs qui me proposaient des primes faramineuses, surtout la JSK. C’est l’accession de Ahmed Kabri à la présidence du club qui m’a poussé à partir, en dépit de l’intervention, comme à chaque fois, de plusieurs parties pour me faire changer d’avis. J’ai mené des négociations avec Moh Cherif Hannachi, président de la JSK, et nous sommes parvenus à un accord sur toutes les modalités du transfert. Alors que j’allais m’envoler avec la sélection nationale, conduite par Rabah Madjer, pour une tournée à Valence et Porto, ma sœur, atteinte d’une hépatite B, a été hospitalisée en urgence. A ce moment-là, le regretté Ali Tahanouti, président de la JS Bordj Menaïel, était venu me voir pour me demander de signer dans son club. Je lui ai répondu que je n’avais pas le moral, car ma sœur était gravement malade. En voyant que j’étais très affecté, il m’a accompagné à l’hôpital et est resté avec ma famille au chevet de ma sœur. Il m’avait alors dit : «Khaled, va avec la sélection et ne n’inquiète pas pour ta sœur. Si une intervention chirurgicale sera nécessaire, je suis là. Tout sera entrepris pour qu’elle guérisse, quitte à ce que je vide mes caisses. Va et ne crains rien.» J’étais rassuré, d’autant plus qu’il m’avait dit que le professeur Toumi, le meilleur spécialiste à l’époque, s’occuperait personnellement de ma sœur car il est originaire de Bordj Menaïel. Je suis parti, mais l’état de santé de ma sœur s’est dégradé dans la nuit, à tel point que Tahanouti a fait un don de sang pour la sauver en étant lui-même faible. Il en a perdu connaissance et a été lui aussi hospitalisé. Entre-temps, ma sœur est décédée. En reprenant connaissance, Tahanouti a trouvé à son chevet l’entraîneur Benzekri, venu lui rendre visite à l’hôpital. Il lui a alors dit : «Nour, j’ai promis à Lounici de m’occuper de sa sœur. Va me prendre de ses nouvelles.» C’est alors que Benzekri lui a appris que ma sœur était décédée. C’était un choc terrible pour lui et il s’est senti coupable. Moi, j’ignorais tout de ces détails, car on m’a tout caché tout au long du stage. Medane savait, mais il n’a rien voulu me dire. Ce n’est qu’à mon retour à Alger que j’ai tout su. Feu Tahanouti était gêné de m’affronter et m’a envoyé un émissaire pour négocier avec moi. J’ai alors dit à ce dernier : «Je vais signer à la JSBM en reconnaissance à tout ce qu’a fait Tahanouti pour ma sœur.» J’en ai parlé à Hannachi en m’excusant de ne pouvoir tenir la parole que je lui avais donnée. Le président de la JSK s’est montré très compréhensif et j’ai signé ainsi à Bordj Menaïel. Je ne suis resté que 4 mois dans ce club car, après le décès de Tahanouti, plus rien ne me rattachait à la JSBM, même si j’ai gagné des amis dans la ville. Je suis alors parti terminer la saison en Arabie saoudite, avant de revenir à l’USMH en 1995.»

ALLA YARAHMEK YA AMI ALI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 574
Localisation : Bordj
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Oui   Ven 7 Mar - 8:26

Très émouvante cette histoire de 3ami Ali tahanouti "Allah Yerahmou", il faut lui rendre hommage cet homme grand...c'est comme ça que étaient les grands dans leur carrière de gestionnaires, ils ne se cachaienbt pas derrière leur bureaux ils affrontent toutes les difficultés et surtout ils étaient très humains. il n y pas que l'argent qui rendent la gestion efficace y a aussi l'humanisme. Ces gens ont compris dans la vie que l'argent on le trouve toujours mais ce qui est le plus difficile c'est bien le geste généreux.
un con dira que celui ci a fait ce geste pour ramener le joueur, mais non! parce que si il pensant ainsi il n'aurait pas le courage de faire un don de sang à son age.
faut être courageux et humain pour le faire...En tout cas 3ami Ali est très connu par ses gestes généreux, ils était sévère, droit et lucide!
nous avons entendu de lui pas mal de témoignages qui prouve que c'était un homme de terrain non seulement un gestionnaire mais un bon homme sociale et courageux la preuve la JSBM était l'un des grand club de l'Algérie. Après son départ malheureusement est ce qu'a témoigner Lounici, le Club est parti dissout, plus de jeu, plus de JSBM puisque à dans le temps des racailles on joue avec "Az^ztra" , "Zemouri", Thénia (avec tous mes respects à ces clubs".
Bordj-Menaiel étaient le phare des grands joueurs , une école que pêrsonne ne peut le nier même ceux qui n'aiment pas la JSBM et 3ami Ali .
Repose en Paix 3ami Ali.
Que Dieu t'accueillera dans son vaste paradis.
A+
Un grand merci à Albatros
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bordjmenaiel.com
 
reconnaissance à tout ce qu’a fait Tahanouti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BORDJ EL WEB - Vous êtes chez vous :: Accueil :: Evénements-
Sauter vers: